22 janvier 2020

Trek en Thaïlande !!!

Je me permet une petite parenthèse sur ce sujet qui est sans aucun doute l'une des demandes les plus fréquentes que je peux recevoir en message privé. Tout le monde ou presque souhaite crapahuter dans les montagnes du Nord a la recherche d'un peu d’authenticité et de villages pittoresques. Le souhaiter est une chose... pouvoir le réaliser sans être déçu en est une autre.

Beaucoup de fantasmes pour au final des Treks qui font "pschitt" la plupart du temps. Une demande faite par des milliers de personnes par an ne peut déboucher que sur un aiguillage savamment prédéterminé. Des expériences partagées finalement en masse bien que cela soit bien évidemment vendu comme du sur mesure et de l'exceptionnel. Il faut parfois faire preuve d'un minimum de bon sens et ne pas se laisser duper par les sirènes commerciales. Une agence a forcement pour but de dégager du bénéfice. Mathématiquement parlant, il faut donc attirer en nombre ou proposer un service très haut de gamme et donc dispendieux. Il n'y a pas d'autres alternatives.

Quand on regarde l'offre générale de plus près, on se rend vite compte que même les villages "vendus" comme les plus reculés et les plus typiques sont proposés en catalogue par plusieurs enseignes. Ceux ci sont aussi localisés très majoritairement dans les province de Chiang Mai, Chiang Rai en encore Mae Hong Son. Si il existe effectivement des lieux encore difficile d’accès dans ces 3 régions, ils ne sont pas privilégiés pour des raisons évidentes de transport et de logistique. Bien souvent on reste assez sagement dans un périmètre restreint autour de ces 3 villes.
Autant dire que les villageois ne seront pas surpris de vous voir.
Alors comment faire ??? Comment procéder pour avoir une petit chance de vivre une belle et vraie parenthèse en altitude ???

Tout d'abord, ne pas penser qu'en 2 ou 3 jours dans des régions ultra touristiques, vous soyez en mesure de vivre des moments plus intenses que durant une bonne marche de 15-20 kilomètres dans des endroits hors circuit classique. La durée d'un Trek n'est pas un gage de qualité. Bien comprendre aussi qu'ils sont bien souvent paramétrés pour être parcourus par tout type de marcheur. La vitesse d'ascension est pourtant un élément clef. Possible donc que vous soyez frustré de devoir suivre le rythme d'un groupe ou d'un programme qui ne correspond pas a vos aptitudes physiques.
Ce que je veux vous démontrer, c'est que dénicher un organisme capable de fournir une expérience sur mesure est presque impossible. Je ne dis pas pour autant que certains ne font pas du bon boulot mais difficile de faire le tri quand on se trouve a 10000 kilomètres. Compliqué aussi de prendre le temps sur place de comparer les offres avec minutie.

Il m'arrive fréquemment de traverser des petits patelins pleins de charme sans jamais croiser un touriste occidental. Il suffit juste une fois de plus de ne pas suivre les itinéraires prodigués par les professionnels du tourisme. Je ne jette pas la pierre a ceux qui enjolivent certaines destinations car chacun essaye a sa manière de s'en sortir, le mensonge fait partie intégrante du processus commercial. Cela fait partie d'un jeu parfois malsain dans lequel nous jouons tous avec plus ou moins d’énergie.

Si on peu encore être surpris dans certains coins reculés de Chiang Mai, Chiang Rai ou Mae Hong Son, je suggère aux curieux de ne pas totalement zapper les régions de Phrae, Nan, PhayaoLampang, Lamphun ou encore Tak. Il est tout a fait possible avec de la curiosité et un minimum de préparation d'emprunter des chemins en toute sécurité sans devoir s'engouffrer profondément dans la jungle. Les paysages traversés peuvent parfois très nettement rivaliser, voir surpasser ceux que l'on peut voir dans les programmes classiques. Ne pas négliger non plus dans le Sud du pays des régions comme Ranong, Nakhon Si Thammarat, Trang ou encore les sommets de la province de Kanchanaburi.
Inutile de dire une fois encore qu’être véhiculé est un énorme plus. Cela vous permettra de vous propulser rapidement hors des sentiers battus. Ensuite, avec de bonnes jambes, tout est possible.

Mon bonheur est de toujours repousser les limites de mon terrain de jeu. C'est pourquoi j'espère pouvoir proposer prochainement des reportages photographiques dans des lieux totalement inédits. Si vous souhaitez partager avec moi ce type d’expérience, n’hésitez pas a me contacter (lien Facebook en haut dans la colonne de droite ou sur mon adresse mail personnelle). Cela nécessite seulement d’être en capacité de marcher a une cadence raisonnable sur plusieurs heures. Par contre n'attendez pas a ce que tout soit réglé comme du papier a musique... j'aime les choses spontanées... avec tout ce que cela comporte comme avantages et inconvénients.

Si votre priorité comme la très grande majorité des voyageurs est de simplement "faire" un Trek alors soyez rassuré, les nombreuses agences sur place seront vous offrir des packages clés en main. A vous de voir quelle type d’expérience voulez vous vivre sur place.




4 décembre 2019

Dans la province de Chumphon (3) !!!

Chumphon... stop ou encore ??? Difficile au final de ne pas succomber a vous délivrer une troisième rafale de clichés !!! Des lieux encore différents, disséminés aux 4 coins de la province pour le plaisir des yeux. Pas de long discours, j'ai déjà par le passé évoqué mes impressions et l’intérêt que je porte a cette région du Sud encore un peu oubliée.
Malgré l’intérêt semble t'il fortement décroissant manifesté par les lecteurs et le manque de soutient total, je vais tout de même essayer de ne pas totalement laisser a l'abandon cet espace de partage. La qualité de celui ci est peut-être a remettre en cause. Ma manière de procéder aussi sûrement. Le blog n'a pas rencontré son public faute de délivrer des informations plus précises et pratiques. Mon positionnement est très certainement peu compréhensible par la majorité. Proposer des informations gratuites pouvant êtres reprises par des sites ou agences commerciales sans même recevoir quelques fruits de ses propres recherches, c'est assez difficile a concevoir dans un monde ou malheureusement tout se monnaye. Les cagnottes mises a disposition pendant un temps n'ont pas récoltées un seul euro.Quand je pense au temps consacré a la mise en place de ce support depuis des années mais surtout aux centaines d'heures passées derrière mon clavier a renseigner les voyageurs, cela est attristant et ne donne pas envie de s'investir a nouveau.
Ayant du mal cependant a imaginer fermer ce blog, je vous dit probablement a bientôt...














































21 septembre 2019

Phi Phi Islands ???

Cela y ressemble fortement... mais la foule en moins !!! Les années passent et le site reste toujours aussi peu fréquenté. Ne comptez pas sur moi pour donner ici les coordonnées GPS de cet endroit magique. C'est juste pour le plaisir des yeux ☺
Je sais c'est terriblement énervant... mais croyez moi j'ai de bonnes raisons de ne pas le faire !!!